Veuillez saisir votre recherche:
Haut
 

Se loger à Paris : comment obtenir une aide au logement ?

Vous venez tout juste de trouver l’appartement de vos rêves pour vous installer à Paris mais votre loyer est trop élevé et vos revenus insuffisants ? Lodgis a pensé à vous et vous a concocté un article sur l’APL (Aide Personnalisée au Logement). Car oui, vous pouvez obtenir l’APL même si vous n’êtes pas de nationalité française. Beaucoup d’entre vous sont étudiants ou travaillent déjà même, et nous savons tous combien il est difficile de joindre les deux bouts avec tous les frais que la vie occasionne !
 

A qui s’adresse l’Aide Personnalisée au Logement (APL) ?

La ville de Paris accorde à ses résidents français comme étrangers une allocation au logement par le biais du programme d’aide au logement de la célébre « Caisse nationale d’Allocations Familiales » plus connue sous l’abréviation CAF.
 
Cela pourrait donc vous aider à réduire vos dépenses (surtout en terme de loyer) et la bonne nouvelle c’est que vous êtes peut-être éligible !
 
Cependant avec le grand nombre de documents à fournir et le nombre important de demandeurs (familles, étudiants), cela peut prendre plusieurs mois pour que votre demande d’APL soit enfin traitée. Mais le paiement de votre aide prendra en compte la date de votre demande et sera donc rétroactif.
 
Au cas où vous voudriez vous assurer de votre éligibilité avant de faire votre demande d’aide au logement, vous pouvez faire une simulation sur le site de la CAF. Il faudra renseigner les informations suivantes dans le simulateur :

     

  • les revenus perçus précédemment
  • vos revenus actuels
  • votre situation familiale et celle de vos/votre colocataire(s)

 

Les différentes étapes à suivre pour faire votre demande d’APL

1/ Rendez-vous sur le site de la CAF et remplissez le formulaire de demande en ligne : vous avez la possibilité de faire votre demande en ligne et de télécharger les documents au format PDF bien au chaud chez vous. Vous devrez renseigner votre statut (actif, étudiant, au chômage) et votre situation personnelle (si vous vivez seul(e), en colocation, si vous avez des enfants, une bourse, etc. et vos revenus des deux dernières années). Si vous avez des colocataires vous devrez aussi renseigner leurs situations. Cela peut avoir des conséquences sur le montant de l’aide qui vous sera allouée. Concernant vos revenus, vous devrez indiquer votre revenu global net pour l’année fiscale en cours.
 
2/ Suivez les instructions qui s’affichent à l’écran et remplissez chaque champs pour finaliser votre demande. Vous serez amené à mettre un tas de zéro pour plusieurs champs, notamment ceux qui concernent la sécurité sociale ou la pension / prestation d’invalidité (si bien sûr vous ne vous trouvez pas dans ce cas).
 
3/ Après avoir téléchargé et imprimé vos documents pour la demande, il faudra les envoyer à la CAF par courrier avec les autres documents qui vous seront demandés : une copie de votre titre de séjour, si vous n’êtes pas ressortissant de l’Union Européenne, et un RIB. Gardez à l’esprit que si vous n’avez pas encore reçu votre titre de séjour, ce qui sera probablement le cas, vous pouvez envoyer une copie de votre visa en attendant de le recevoir. Cela permettra d’accélérer la procédure.
 
4/ Une fois votre demande envoyée, il vous faudra imprimer l’attestation de loyer qui contient vos informations personnelles et celles du propriétaire ainsi que le détail de la location : meublée / non meublée, période de location (durée du bail/ contrat), la superficie de l’appartement, le nombre de pièces, d’occupants et le loyer hors charges (votre allocation logement sera calculée sur la base de votre loyer hors charge).
 
5/ Le propriétaire et vous-même devrez signer l’attestation de loyer que vous renverrez à la CAF par courrier. Vous percevrez le paiement de votre allocation dans le mois suivant votre demande.
 
6/ Après réception de votre demande, la CAF vous fera parvenir une de ses célèbres “carte d’allocataire” et un code confidentiel qui vous permettra d’accéder à votre espace personnel sur le site de la CAF.

Important à savoir en cas de changement de situation

Si votre situation connaît un changement (une grossesse ou un déménagement à venir) il faudra impérativement le signaler à la CAF en envoyant la déclaration de changement de situation que vous pouvez facilement trouver et télécharger sur le site de la CAF.

En cas de grossesse

Le RSA (Revenu de Solidarité Active) peut être accordée à toute femme enceinte, même si elle a moins de 25 ans, bien que cette aide soit généralement accordée aux personnes au chômage ou ayant de faibles revenus, sous certaines conditions bien entendu.
 
Comment en bénéficier ?
 Il faudra, mesdames et mesdemoiselles, remplir un formulaire de demande de RSA que vous pouvez télécharger sur le site de la CAF.
 
Vous devrez par la suite l’envoyer à la CAF par courrier. Une fois votre demande traitée vous recevrez une réponse que votre demande soit acceptée ou non. Si votre demande est acceptée vous pourrez également vous voir attribuer une allocation de base s’élevant à 180 euros par enfant.
 
Sachez que vous pouvez faire une demande de RSA dès votre 3ème mois de grossesse et que la procédure de traitement de votre dossier peut prendre 1 voire 2 mois, mais rassurez vous le paiement de votre allocation sera rétroactif et prendra en compte la date à laquelle remonte votre demande. Votre RSA sera cumulé avec votre aide au logement. Si vous êtes maman seule vous percevrez un RSA dit majoré.
 
A noter que vous toucherez le RSA jusqu’au 3 ans de votre petit bou’ !

En cas de déménagement

La CAF de votre arrondissement transférera votre dossier à la CAF de l’arrondissement où vous prévoyez de « poser » bagage (avec l’adresse que vous aurez renseigné). Cela peut prendre jusqu’à 1 mois, parfois même plus, alors soyez prévoyant et n’y allez pas à l’aveuglette !
 
Cela facilitera pour beaucoup d’entre vous ce fatidique moment où il faut payer son loyer.
 
Envie de découvrir plus d’astuces et conseils? Dans ce cas, n’hésitez pas à consulter notre article « Louer un appartement pour quelques semaines ou mois à Paris et sans fiches de paie! ».
 
 
 
Photos d'appartements en location meublée à Paris avec Lodgis

Derniers commentaires

Publier un commentaire